Revenir au siteRevenir au site Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés RechercherRechercher Google MapGoogle Map S'enregistrerS'enregistrer ConnexionConnexion

Index du Forum » Modèles réduits » Convois porte-engins à 12 essieux, voire plus encore...
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Convois porte-engins à 12 essieux, voire plus encore...

Lucien
R9800
R9800
Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 4979
Localisation: Vevey
Posté le : 10 Nov 2009 à 20h51 Posté le : 10 Nov 2009 à 20h51 Répondre en citant
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Confused Pour accompagner les grues d'exception qui vont sortir bientôt sur le marché, il va falloir s'équiper sérieusement!
Embarassed En effet, pour transporter leurs flèches télescopiques qui dépassent souvent les 100 tonnes et autres charges lourdes du même acabit,
il ne faut pas lésiner sur les moyens!
Rolling Eyes J'ai craqué pour cette superbe plate-forme semi-surbaissée extensible à 8 essieux Nooteboom OSDS-98-08V (modèle 1/50e Lion Toys # 696)
tractée par un puissant Mercedes Actros 8x4 «Titan» (modèle 1/50e Lion Toys #1499), chez Mini TP Shop.
Razz Comme sur l'engin réel, six des huit essieux de la plateforme sont directionnels (essieux 1-2-3 - 6-7-Cool,
et un mécanisme astucieux leur assure un braquage progressif, permettant des poses spectaculaires.
Le braquage des deux essieux avant du tracteur est également synchronisé.




Lucien https://www.passion-liebherr.net/template1/9.gif


Dernière édition par Lucien le 21 Fév 2019 à 09h59; édité 2 fois
Haut de page 
Haut de page 

Lucien
R9800
R9800
Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 4979
Localisation: Vevey
Posté le : 10 Nov 2009 à 21h20 Posté le : 10 Nov 2009 à 21h20 Répondre en citant
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Razz La position du col de cygne est commandée par deux vérins à réglage continu (mobiles sur le modèle) dont la fonction est d'appuyer de manière optimale sur les essieux moteurs du tracteur afin de leur assurer une participation à la charge suffisante et équitable.
Razz La plateforme est extensible. En configuration étendue, une console-support intermédiaire mobile peut être positionnée à volonté le long de la poutre-glissière centrale.
À l'avant de la plateforme, les deux béquilles de nivellement en parcage peuvent être abaissées au sol.
Razz Bien que non visible sur les photos ci-dessus, un joli petit groupe électrogène au 1:50e est également fourni avec la plateforme.
Rolling Eyes La qualité générale (mécanismes, peinture) de ce beau modèle réduit est globalement satisfaisante.




Lucien https://www.passion-liebherr.net/template1/9.gif
Haut de page 

Lucien
R9800
R9800
Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 4979
Localisation: Vevey
Posté le : 10 Nov 2009 à 22h44 Posté le : 10 Nov 2009 à 22h44 Répondre en citant
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Cool Le puissant tracteur à 4 essieux est un Mercedes-Benz 4160 SLT Actros 8x4 doté d'un moteur de 600 ch (450 kW) !




Lucien https://www.passion-liebherr.net/template1/9.gif
Haut de page 

Lucien
R9800
R9800
Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 4979
Localisation: Vevey
Posté le : 16 Nov 2009 à 17h10 Posté le : 16 Nov 2009 à 17h10 Répondre en citant
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Lucien a écrit

(le 10 Nov 2009 à 20h51) ...plate-forme semi-surbaissée extensible à 8 essieux Nooteboom OSDS-98-08V...


Embarassed Rectification:
Confused Contrairement à ce que j'avais indiqué, c'est une MCO-121-08V (et non une OSDS-98-08V).
Razz La charge nominale (à 80km/h) de la Nooteboom MCO-121-08V est de 121 tonnes,
à savoir 96 t sur le train arrière et 25 t sur le col de cygne d'attelage.
Very Happy Avec cette plateforme, on peut donc rouler sans problème à 80km/h en transportant un CAT D11R (environ 113 t).
Selon mes informations, en limitant la vitesse à 30km/h, on peut même théoriquement transporter jusqu'à 151 tonnes
(120 t sur le train arrière et 31 t sur le col de cygne).




Lucien https://www.passion-liebherr.net/template1/9.gif
Haut de page 

Lucien
R9800
R9800
Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 4979
Localisation: Vevey
Posté le : 02 Déc 2009 à 22h13 Posté le : 02 Déc 2009 à 22h13 Répondre en citant
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Cool Durant la réalisation de nos dioramas, nous nous demandons parfois comment centrer la charge sur nos trains routiers.

Neutral Il est essentiel que les essieux moteurs du tracteur soient chargés si possible à leur capacité nominale, c'est-à-dire au maximum, afin d'assurer la meilleure adhérence possible des roues motrices.
Arrow Lorsque la plateforme est une remorque pure (non appuyée sur le tracteur), il est donc généralement nécessaire de lester les essieux moteurs du tracteur.
Arrow Lorsque le tracteur est semi-porteur, on leste alors les essieux moteurs en les faisant participer le plus possible au support de la charge, la plateforme semi-remorque ne portant que le reste de la charge.
Question Comment alors positionner le centre de gravité de la charge entre le tracteur et la plateforme semi-remorque?
Razz Cela se détermine de manière très simple en fonction du nombre total et de la répartition des essieux supportant la charge, comme montré sur ce schéma :




Lucien https://www.passion-liebherr.net/template1/9.gif
Haut de page 

Lucien
R9800
R9800
Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 4979
Localisation: Vevey
Posté le : 03 Déc 2009 à 19h52 Posté le : 03 Déc 2009 à 19h52 Répondre en citant
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Cool Ce schéma et ses petites formules sont donnés seulement pour montrer le principe général
de la répartition asymétrique de la charge entre une semi-remorque et son tracteur semi-porteur.
Razz Bien sûr, ce schéma simplifié suppose que la capacité de charge nominale par essieu
est la même pour tous les essieux.
Rolling Eyes




Lucien https://www.passion-liebherr.net/template1/9.gif
Haut de page 

Fabien
R984 C
R984 C
Inscrit le: 16 Juil 2004
Messages: 211
Localisation: Colmar 68
Posté le : 03 Déc 2009 à 21h09 Posté le : 03 Déc 2009 à 21h09 Répondre en citant
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Salut Lucien
J'ai bien lu tes messages fort instructif, mais j'ai une question comment fait tu pour avoir de l'adhérence sur un camion avec une remorque comme sur la photo ci-joint vue que la charge est reprit par la remorque
Cliquer sur l'image pour l'agrandir :
https://www.passion-liebherr.net/galeries/mr_fabien/fabien_2008_s07_113.jpg




Haut de page 

Lucien
R9800
R9800
Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 4979
Localisation: Vevey
Posté le : 04 Déc 2009 à 18h47 Posté le : 04 Déc 2009 à 18h47 Répondre en citant
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Salut Fabien
Cool En admettant 12 tonnes par essieu, la capacité de charge totale sur les essieux du train routier est de l'ordre de 85 tonnes, à savoir 25 tonnes sur le col de cygne (c'est-à-dire, ici, sur les 2 essieux moteurs du tracteur) et 60 tonnes sur les 5 essieux de la semi-remorque.
Cool La masse d'une R954C telle que montrée ici est de l'ordre de 50 tonnes.
Rolling Eyes Dans la configuration de ton train routier, le centre de gravité de la R954C est grosso modo placé à mi-distance entre les essieux moteurs du tracteur et les essieux arrières de la plateforme.
Arrow Dans ces conditions, selon moi, les essieux moteurs du tracteurs portent un peu moins de la moitié des 50 tonnes, tandis que essieux de la plateforme portent le reste.
Arrow Il en résulte que les 2 essieux moteurs du tracteur sont chargés au maximum (ce qui leur assure la meilleure adhérence possible), tandis que les 5 essieux de la plateforme ne sont chargés qu'à la moitié de leur capacité seulement (ce qui ne leur pose évidemment aucun problème).
Laughing Donc tout va bien.

Arrow Le schéma ci-dessous montre le positionnement théorique du centre de gravité de la charge maxima que peut transporter le train routier 2 + 5 essieux porteurs (à supposer que la capacité de charge de chaque essieu soit la même pour tous les essieux).
Mad On peut encore tenir compte du fait que l'essieu n°2 du tracteur peut également participer un peu, dans une certaine mesure, au partage de la charge, ce qui permet de déplacer un tout petit peu vers l'avant sur la plateforme le centre de gravité de la charge....




Lucien https://www.passion-liebherr.net/template1/9.gif
Haut de page 

Fabien
R984 C
R984 C
Inscrit le: 16 Juil 2004
Messages: 211
Localisation: Colmar 68
Posté le : 04 Déc 2009 à 20h32 Posté le : 04 Déc 2009 à 20h32 Répondre en citant
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Salut Lucien
Merci pour cette explication mais je me suis tromper de photo
Je voulais parler d'une remorque en 3+5 ou x+y comme sur la photo
Cliquer sur l'image pour l'agrandir :
https://www.passion-liebherr.net/galeries/mr_fabien/fabien_2008_s07_101.jpg




Haut de page 

Lucien
R9800
R9800
Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 4979
Localisation: Vevey
Posté le : 04 Déc 2009 à 23h52 Posté le : 04 Déc 2009 à 23h52 Répondre en citant
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Very Happy Superbe convoi !
Smile Et qui convient de manière idéale au transport d'une LTR1100.
Cool En fait, la configuration de ses essieux porteurs est : (2+3) + 5.
En effet, la plateforme n'est pas simplement tirée par le tracteur; elle est également semi-portée par son col de cygne, qui appuie fortement (jusqu'à 25 tonnes si nécessaire) sur l'accouplement, lequel transmet donc 2/10e de la charge totale aux essieux moteurs du tracteur.
Razz Pour ce faire, le col de cygne est articulé (basculant vers l'avant) et muni de vérins dont la pression est contrôlée et réglée en permanence de manière à appuyer le col de cygne sur l'accouplement avec une force prédéterminée, qui correspond à la charge maximum (nominale) des deux essieux moteurs du tracteur (ce qui leur confère ainsi la meilleure adhérence possible).
Rolling Eyes Ainsi, les vérins 'soulagent' en quelque sorte les 3 essieux avant de la plateforme, en répartissant automatiquement la charge entre les 5 essieux : les 2 essieux moteurs (porteurs) du tracteur et les 3 essieux avants de la plateforme.
Razz Ce qui fait que la plateforme s'avère finalement être parfaitement symétrique, disposant de 2+3 + 5 = 10 essieux, tous chargés pareillement.
Idea En ce cas, point n'est besoin de calculer l'emplacement du centre de gravité de la charge:
la configuration des essieux porteurs étant symétrique (5 + 5), il suffit de placer la charge bien au milieu de la plateforme surbaissée.
Smile Donc, ton convoi constitue la configuration idéale pour un tel transport.
Laughing Tout va bien: la LTR1100 est entre de bonnes mains...




Lucien https://www.passion-liebherr.net/template1/9.gif
Haut de page 

Lucien
R9800
R9800
Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 4979
Localisation: Vevey
Posté le : 05 Déc 2009 à 13h00 Posté le : 05 Déc 2009 à 13h00 Répondre en citant
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Pour distribuer la charge équitablement entre tous les essieux, les possiblités de combinaisons de bogies sont pratiquement illimitées.
Par exemple, le tracteur semi-porteur 8x6 Peterbilt 379
avec plateforme semi-remorque surbaissée Nelson 3+3+3 essieux (modèle Sword #2033):
Cliquer sur l'image pour l'agrandir :
http://www.cranesetc.co.uk/library/swordreviews/2033/2033t800.jpg

Photo © Ian Webb, Cranes Etc
Contrairement aux plateformes Nooteboom, les roues de cette plateforme Nelson ne sont pas directrices.
La direction de son train arrière est assurée par orientation de l'ensemble du bogie avant du train arrière, équipé de deux vérins de direction.

La répartition des charges de cette combinaison se schématise comme suit:
Dessin © Lucien Lombard




Lucien https://www.passion-liebherr.net/template1/9.gif


Dernière édition par Lucien le 17 Déc 2012 à 10h11; édité 1 fois
Haut de page 

Lucien
R9800
R9800
Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 4979
Localisation: Vevey
Posté le : 06 Déc 2009 à 22h45 Posté le : 06 Déc 2009 à 22h45 Répondre en citant
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Cool Lorsque la charge est importante et que, du côté du tracteur, le nombre d'essieux est insuffisant,
on intercale parfois un diabolo convertisseur entre le tracteur semi-porteur et la semi-remorque.
Rolling Eyes Le diabolo convertisseur, généralement équipé de 1, 2 ou même 3 essieux,
est attelé sur le plateau d'accouplement du tracteur, et possède, lui aussi, un plateau d'accouplement
sur lequel la plateforme viendra s'atteler (au lieu de s'atteler directement sur le tracteur).




Lucien https://www.passion-liebherr.net/template1/9.gif
Haut de page 

Lucien
R9800
R9800
Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 4979
Localisation: Vevey
Posté le : 07 Déc 2009 à 11h55 Posté le : 07 Déc 2009 à 11h55 Répondre en citant
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Ci-dessous (en rouge), voici un joli exemple de diabolo convertisseur (dolly) à 3 essieux Nooteboom
http://www.wsi-models.com/syv_files/image/articles/thumbs/158_2_9037%20carsten%20hansen%20ver5.jpg
Ce superbe modèle réduit 1:50e est un des éléments du train routier
MAN TGA XXL + dispositif de transport spécial Nooteboom 3 + 7 essieux
pour mâts d'éoliennes 'Vestas' (modèle réduit WSI Collectibles n°2231394
http://www.wsi-models.com/en/wsi-zwaartransport/menu/16/article/158/carsten-hansen.htm ).
Ce diabolo convertisseur à 3 essieux permet ici de doubler pratiquement la quantité d'essieux porteurs du tracteur,
donc leur charge.




Lucien https://www.passion-liebherr.net/template1/9.gif
Haut de page 

Lucien
R9800
R9800
Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 4979
Localisation: Vevey
Posté le : 26 Jan 2010 à 19h23 Posté le : 26 Jan 2010 à 19h23 Répondre en citant
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Cliquer sur l'image pour l'agrandir :
https://www.passion-liebherr.net/galeries/mr_lucien/20100125dsc03892_-.jpg


Mât télescopique complet de la grue Liebherr LTM 11200-9.1 (modèle 1:50e NZG #732)
installé sur une plateforme semi-remorque extensible semi-surbaissée à col de cygne Nooteboom MCO-121-08V (modèle 1:50e LionToys #696) tractée par 8x4 Mercedes Actros 4160 Titan (modèle 1:50e Lion Toys #1499; figurines 1:50 Preiser #68214).

Cliquer sur l'image pour l'agrandir :
https://www.passion-liebherr.net/galeries/mr_lucien/20100119dsc03884_-.jpg


Le mât télescopique est installé ici sur deux chevalets-supports type "A" à berceau profilé tapissé de coussinets de téflon,
pouvant être chargés jusqu'à 70 tonnes, tels que décrits dans la fiche technique de la grue Liebherr LTM11200-9.1.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir :
https://www.passion-liebherr.net/galeries/mr_lucien/20100125dsc03894_-.jpg


Bien qu'extensible, ce type de plateforme semi-remorque est rigide.
De ce fait, grâce à sa suspension hydrostatique, la charge repose seulement sur deux points:
d'une part sur le centre géométrique de ses huit essieux et, d'autre part, sur le plateau d'attelage de son tracteur.

La répartition de la charge entre les essieux de la plateforme d'une part, et ceux du tracteur d'autre part,
résulte uniquement de la position du centre de gravité de la charge sur la plateforme,
et non de la position des chevalets-supports sur lesquels repose le mât.
La position des chevalets-supports du mât ne dépend que des zones d'appui sous le mât conseillées par Liebherr,
et, paradoxalement, n'a aucune influence sur la position du centre de gravité du mât sur la plateforme.

Tel que le mât télescopique de la LTM11200-9.1 est équipé ici (avec dispositif hydraulique de levage au sol et haubannage 'Y'),
son centre de gravité se situe à 8'666 mm [173 mm au 1/50e] de l'axe horizontal de pivotement de la base du mât,
c'est-à-dire au voisinage de l'axe vertical de pivotement (épaule) du bras du vérin de levage au sol.

Si le centre de gravité de la charge est placé juste au-dessus du centre géométrique des 8 essieux de la plateforme
(entre les essieux 4 et 5 de la plateforme), aucune charge n'est transmise par le col de cygne aux essieux moteurs du tracteur,
qui se trouvent dès lors privés d'adhérence! Pour leur assurer de l'adhérence, il faut donc les charger.

Pour que la charge soit répartie équitablement sur 10 essieux (les 8 essieux de la plateforme et les deux essieux moteurs du tracteur),
le centre de gravité de la charge doit être avancé quelque peu du côté du tracteur.

Afin d'assurer la meilleure adhérence possible aux deux essieux moteurs du tracteur, ils doivent être chargés à leur capacité maxima.
Du fait que le mât télescopique complet de la grue Liebherr LTM 11200-9.1 pèse 104.4 tonnes,
Les 2 essieux moteurs du tracteur peuvent donc supporter les 2/10e du poids du mât, la plateforme supportant le reste,
c'est-à-dire les 8/10e du poids du mât, qui se répartissent automatiquement sur ses 8 essieux par leur suspension hydrostatique.

Pour cela, la distance entre le centre de gravité du mât et l'axe du plateau d'attelage du tracteur doit être
les 8/10e de la distance entre le centre géométrique des 8 essieux de la plateforme et l'axe du plateau d'attelage du tracteur.
De cette manière, la distance entre le centre de gravité du mât et le centre géométrique des 8 essieux de la plateforme est
les 2/10e de la distance entre le centre géométrique des 8 essieux de la plateforme et l'axe du plateau d'attelage du tracteur.

Par ailleurs, sur cette plateforme, les supports "A" tels que montrés ici sont juste un peu trop bas
et ne permettent pas au mât de surmonter le col de cygne.
Afin de ne pas toucher le col de cygne, le mât doit donc être placé derrière lui.

Pour remplir ces deux impératifs sur ce modèle réduit, la plateforme doit donc être partiellement étendue,
jusqu'à ce que l'axe de pivotement du col de cygne sur le plateau d'attelage du tracteur soit à 14,0 m [280 mmm au 1/50e]
du centre géométrique des 8 essieux de la plateforme.

Ainsi, le centre de gravité du mât télescopique se trouve à 11,2 m [224 mm] de l'axe de pivotement de l'attelage,
et donc à 2,8 m [56 mm] du centre géométrique des 8 essieux de la plateforme,
c'est à dire grosso modo entre les essieux 2 et 3 de la plateforme.

De cette manière, la distance entre le centre de gravité du mât et l'axe de pivotement du plateau d'attelage du tracteur
est bien 4 fois plus grande que la distance entre le centre de gravité du mât et le centre géométrique des 8 essieux de la plateforme,
ce qui charge bien les 2 essieux moteurs du tracteur de 2/10e de la charge, tel que souhaité.




Lucien https://www.passion-liebherr.net/template1/9.gif
Haut de page 

Lucien
R9800
R9800
Inscrit le: 01 Mai 2008
Messages: 4979
Localisation: Vevey
Posté le : 04 Avr 2010 à 18h14 Posté le : 04 Avr 2010 à 18h14 Répondre en citant
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Convoi à 13 essieux !

Excavatrice minière Liebherr R984C (modèle 1:50e Conrad #2914/0) sur semi-remorque extensible semi-surbaissée Nooteboom MCO-121-08V (modèle 1:50e LionToys #696) tractée par 10x4/4 Scania R620 Topline Nooteboom (modèle 1:50e WSI #9594 / Nooteboom #327.33.33; figurines 1:50 Preiser #68223).
Avec le Scania à 5 essieux, ce ne sont plus 12 mais 13 essieux !

Cliquer sur l'image pour l'agrandir :
https://www.passion-liebherr.net/galeries/mr_lucien/20100102dsc03793_-.jpg

Excavatrice minière Liebherr R984C (modèle 1:50e Conrad #2914/0) sur semi-remorque extensible semi-surbaissée Nooteboom MCO-121-08V (modèle 1:50e LionToys #696) tractée par 10x4/4 Scania R620 Topline Nooteboom (modèle 1:50e WSI #9594 / Nooteboom #327.33.33; figurines 1:50 Preiser #68223)

Cliquer sur l'image pour l'agrandir :
https://www.passion-liebherr.net/galeries/mr_lucien/20091227dsc03775_-.jpg

Excavatrice minière Liebherr R984C (modèle 1:50e Conrad #2914/0) sur semi-remorque extensible semi-surbaissée Nooteboom MCO-121-08V (modèle 1:50e LionToys #696) tractée par 10x4/4 Scania R620 Topline Nooteboom (modèle 1:50e WSI #9594 / Nooteboom #327.33.33; figurines 1:50 Preiser #68223)

Cliquer sur l'image pour l'agrandir :
https://www.passion-liebherr.net/galeries/mr_lucien/20100102dsc03796_-.jpg

Excavatrice minière Liebherr R984C (modèle 1:50e Conrad #2914/0) sur semi-remorque extensible semi-surbaissée Nooteboom MCO-121-08V (modèle 1:50e LionToys #696) tractée par 10x4/4 Scania R620 Topline Nooteboom (modèle 1:50e WSI #9594 / Nooteboom #327.33.33; figurines 1:50 Preiser #68223)

Cliquer sur l'image pour l'agrandir :
https://www.passion-liebherr.net/galeries/mr_lucien/20100102dsc03794_-.jpg

Excavatrice minière Liebherr R984C (modèle 1:50e Conrad #2914/0) sur semi-remorque extensible semi-surbaissée Nooteboom MCO-121-08V (modèle 1:50e LionToys #696) tractée par 10x4/4 Scania R620 Topline Nooteboom (modèle 1:50e WSI #9594 / Nooteboom #327.33.33; figurines 1:50 Preiser #68223)




Lucien https://www.passion-liebherr.net/template1/9.gif
Haut de page 
Montrer les messages depuis:    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant


Sauter vers: